L'urticaire chronique, c'est quoi?

L’urticaire est une maladie caractérisée par le développement d’urticaires surélevées (urticaire), d’œdème (gonflement) ou des deux à la fois. Les ruches ou l’urticaire sont des plaques localisées démangeaisons et gonflées de taille variable; les lésions sont fugaces, durent moins de 24 heures au même endroit et ne laissent pas de traces. Lorsque le gonflement concerne des tissus plus profonds, nous l’appelons «angioedème».

L’urticaire chronique spontanée (UCS), souvent appelée aussi urticaire chronique idiopathique (UCI), est le nom d’un certain type d’affection de la peau.

 

Son nom explique bien en quoi elle consiste :

  • Chronique signifie quelque chose qui dure longtemps ou qui survient sans cesse.

  • Spontanée/Idiopathique signifie quelque chose qui survient spontanément et dont la cause est inconnue.

  • Urticaire réfère à des plaques (papules) surélevées généralement entourées d’un anneau rouge. Ces plaques apparaissent puis disparaissent en moins de 24h, et elles sont souvent associées à des démangeaisons et/ou à une sensation de brûlure.
     

L’urticaire peut aussi se présenter de façon aigue, par exemple suite à l’exposition à certains médicaments, à des infections virales, etc. Assez fréquente, l’urticaire aigue se résorbe en moins de 6 semaines.

Engiodema

Urticaria & swelling

Urticaria

Urticaire aigue (99%)

Allergic

Non allergic

Urticaire chronique (1%)

Urticaire chronique spontané

Autoimmune

Urticaire chronique inductibles

Physique:

with cold

  • Au froid (20%)

  • De pression retardée

  • À la chaleur

  • Solaire

  • Dermographisme

  • Vibratoire

Autres:

  • Aquagénique

  • Cholinergique

  • De contact

L’urticaire chronique, une maladie de la peau

L’urticaire chronique n’est pas une maladie allergique mais une maladie inflammatoire chronique de la peau. Elle est favorisée par des infections virales, des médicaments ou le stress…

Les lésions persistent du fait de la présence de mastocytes «fragiles» ou hypersensibles au niveau de la peau.

Les urticaires physiques

Les urticaires physiques évoluent généralement sur plusieurs années. Elles ont la particularité d’apparaître seulement après une stimulation physique extérieure. Le diagnostic est souvent facile car l’urticaire apparait le plus souvent dans les minutes suivant la stimulation et disparaît rapidement à l’arrêt de celle-ci. Elles peuvent être confirmées par des tests de provocation.

Au froid (20%)

Forme d’urticaire physique, relativement rare, provoquée par l’exposition au froid ou par l’abaissement de la température du corps. Le test du glaçon confirme, par provocation, la réactivité du patient au froid.

De pression retardée

Particulièrement invalidante, elle survient, comme le dermographisme, sur des zones de pression mais avec un délai de plusieurs heures. Par exemple :

  • Sur les épaules en raison du port d’un sac à dos;

  • Au niveau d’une paume de main en cas de manipulation prolongée d’un outil;

  • Aux plantes des pieds après une partie de golf…

Elle se manifeste par des œdèmes douloureux qui mettent parfois plusieurs jours à disparaître.

Urticaire à la chaleur

Forme très rare d’urticaire physique qui provoque rapidement des démangeaisons, des rougeurs et l’apparition de papules lors d’un réchauffement passif de la peau. Les bains chauds, les saunas, les boissons chaudes, les mets épicés ou encore les bains de soleil sont des situations qui peuvent déclencher l’urticaire. Pour le test de provocation, le bras est plongé dans l’eau chaude.

Solaire

Touche les zones directement en contact avec les rayons ultraviolets du soleil, la rougeur apparait quelques minutes après le début de l’exposition et disparaît assez rapidement à l’arrêt de l’exposition.

Dermographique

Forme la plus fréquente des urticaires physiques, le dermographisme est provoqué par le simple frottement de la peau, les vêtements serrés, l’épilation électrique ou à la cire…

Vibratoire

La plus rare des urticaires physiques, est déclenchée par des vibrations de nature variée :

  • marteau-piqueur ou autres outils;

  • tondeuse à gazon;

  • souffleuse à neige;

  • pratique du VTT, moto…

L’urticaire se manifeste le plus souvent par des œdèmes douloureux.

Autres formes d'urticaire

Aquagénique

Cholinergique

Induite par une augmentation de la chaleur corporelle à l’occasion d’une activité physique, d’une douche ou bains chauds d’une émotion, de l’ingestion d’aliments ou de boissons chaudes… Elle se manifeste par de nombreuses lésions de la taille d’une tête d’épingle prédominantes sur le thorax. Il peut arriver que l’urticaire soit disséminée sur l’ensemble du corps à l’exception le plus souvent du visage.

De contact